Amparà

L'imparfait du subjonctif


L'imparfait du subjonctif se conjugue très simplement. Il n'existe que trois cas possibles de terminaisons :

Le verbe être 'esse'
Les verbes ayant leur infinitif en -à
Tous les autres verbes

Voir Le subjonctif.


Le verbe être 'esse'

C'est le seul cas particulier !

Esempiu

Francese

Ci vulerìa ch'e' fussi in casa.

Il faudrait que je sois à la maison. *

Ci vulerìa chè tù fussi in casa.

Il faudrait que tu sois à la maison.

Ci vulerìa ch'ellu fussi partutu.

Il faudrait qu'il soit parti.

Sè no fùssimu ricchi ...

Si nous étions riches ... **

Ci vulerìa chè vo fùssite scemi.

Il faudrait que vous soyez fous.

Babbu l'hà dettu ch'elli fùssinu in casa à sett'ore.

Papa leur a dit qu'ils soient à la maison à 7 heures.

* En toute rigueur, le français devrait dire "que je fusse...", mais la concordance des temps tombe en désuétude.
** Le français utilise ici l'imparfait de l'indicatif.


Les verbes ayant leur infinitif en -à

Tous les verbes dont l'infinitif est en se conjuguent à l'imparfait de l'indicatif en ajoutant au radical les terminaisons suivantes :

-essi

-essi

-essi

-èssimu

-èssite

-èssinu

Notez que l'accent tonique est toujours sur le premier e de la terminaison.

Esempiu

Francese

M'hà dumandatu ch'e' stessi quì.

Il m'a demandé que je reste ici.

Sè tù andessi in Bastìa, ...

Si tu allais à Bastia, ...

Ci vulerìa ch'ellu cantessi.

Il faudrait qu'il chante.

Sè no circhèssimu di più ...

Si nous cherchions davantage ...

V'hà dettu chè vo dèssite un regalu à i zitelli.

Il vous a dit que vous donniez un cadeau aux enfants.

S'elli cantèssinu inseme, sarìa megliu.

S'ils chantaient ensemble, ce serait mieux.

Dans le sud de la Corse, le e devient souvent a : Ci vulerìa ch'ellu cantassi.


Tous les autres verbes

Tous les autres verbes se conjuguent à l'imparfait de l'indicatif en ajoutant au radical les terminaisons suivantes :

-issi

-issi

-issi

-ìssimu

-ìssite

-ìssinu

Notez que l'accent tonique est toujours sur le premier i de la terminaison. Dans le sud de la Corse, le i devient souvent e : Sè no pudèssimu ! Ce qui fait que si vous utilisez toujours le e, vous ne vous trompez jamais !

Esempiu

Francese

T'hà dumandatu ch'e' chjudissi u càtaru.

Il m'a demandé que je ferme le portail.

T'hà dettu chè tù cucissi a soupa.

Il t'a dit que tu cuises la soupe.

Ci vulerìa ch'ellu rumpissi l'ove !

Il faudrait qu'il casse les oeufs !

Sè no pudìssimu !

Si nous pouvions !

Sè vo sapìssite !

Si vous saviez !

Ci vulerìa ch'elli venìssinu.

Il faudrait qu'ils viennent.