Les conjonctions - E cunghjunzioni


On distingue deux groupes de conjonctions

Les conjonctions de coordination
Les conjonctions de subordination


Conjonctions de coordination

Une conjonction de coordination unit deux mots ou deux propositions de même nature.

Et
A mela è a pera.
Hè ghjuntu in casa è hà pigliatu una mela rossa.
La pomme et la poire.
Il est arrivé à la maison et a pris une pomme rouge.
Et puis
eppoi Hè ghjuntu eppoi hà pigliatu una mela rossa. Il est arrivé et puis il a pris une pomme rouge.
Ni
n Nè stasera nè dumane.
Nè fuma, nè beie.
Ni ce soir ni demain.
Il ne fume ni ne boit.
Ou
o O ghjòcanu à pallò, o sò à a marina.
Sarà Paulu o Petru chì hà arrubatu a banca.
Soit ils jouent au ballon, soit ils sont à la plage.
Ce doit être Paul qui a volé la banque.
Tantôt..., tantôt
ora..., ora Ora vocu à u sinemà, ora mi ne vò à spassighjà nantu rena. Tantôt je vais au cinéma, tantôt je vais me promener sur le sable.
quandu... quandu Quandu vanu à u sinemà, quandu si ne vanu à spassighjà. Tantôt il vont au cinéma, tantôt il vont se promener.
Soit..., soit
sa..., sa Ùn l'aghju vistu, sa ch'ellu fussi partutu, sa ch'ellu si piatta. Je ne l'ai pas vu, soit qu'il était parti, soit qu'il se cachait.
Car, parce que
ch Andate inde Ceccu, ch avemu da ghjucà à e carte. Allez chez Fançois car nous allons jouer aux cartes.
Donc
dunque L'aghju dettu "state attenti !", dunque avà sò consci. Je leur ai dit "restez prudents !", donc maintenant ils sont avertis.
Mais
ma Hai a ragiò, ma i soldi ùn l'averai micca. Tu as raison, mais tu n'auras pas l'argent.
Et pourtant
eppuru Ùn hà mai curatu e capre eppuru e cunnosce tutte. Il n'a jamais gardé les chèvres et pourtant il les connait toutes.

Remarque : O et ma sont les deux seules monosyllabiques non accentués (la consonne qui suit subit la mutation phonétique). Ils ne doivent pas être écrits ò et .

Ma tù, sì luntanu. [mad'u] Mais toi tu es loin.
Sarà Marìa o Petru. [ob'edru] Ce doit être Marie ou Pierre.

Conjonctions de subordination

Une conjonction de subordination introduit une proposition dite subordonnée (!).

Les prépositions chè ou chì
Proposition complément de temps
Proposition complément de cause
Proposition complément de but
Proposition complément de restriction, d'opposition, de concession
Proposition complément de condition
Proposition complément de comparaison

Les prépositions chè et chì

chè, ch que Pensu chè Marcellu hè scemu compiu.
Sarebbe megliu ch'ellu venga sùbitu.
Hà corsu chì a luna fù piattata.
Ch'averà chì si lagna tutta a santa ghjurnata ?
Hè gattivu chì ci stumaca.
Je pense que Marcel est fou à lier.
Le mieux serait qu'il vienne de suite.
Il a couru quand la lune fut cachée.
Que peut-il bien avoir à se plaindre toute la journée ?
Il est méchant à nous dégoûter.

Proposition complément de temps

quandu 1 / quande quand Quandu vinerai quì. Quand tu viendras ici.
    Quand'elli vènenu in casa. Quand ils viennent à la maison.
cume 2 comme Cume vo site in ritardu, sarete puniti. Comme vous êtes en retard, vous serez punis.
prima chè
dopu chè
mentre chè
aspittendu chè
avant que
après que
pendant que
en attendant que
Aghju da compie prima ch'ellu si cali u sole.
Hè ghjuntu dopu ch'ella sìa partuta.
Mentre ch'o travagliu, ella si ghjoca.
Leghju aspittendu chè tù ghjunga.
Je dois finir avant que le soleil se couche.
Il est arrivé après qu'elle est partie.
Pendant que je travaille, elle joue.
Je lis en attendant que tu viennes.

Proposition complément de cause

perchè parce que Mi piantu perchè sò stancu. Je m'arrête car je suis fatigué.
cume 2 du fait que Cume no' simu stanchi. Comme nous sommes fatigués.
postu chè
per quessa
étant donné que
pour cela, en raison de cela
Postu ch'ellu hè scemu, mi ne vò.
Per quessa, hè ghjuntu in ritardu.
Etant donné qu'il est fou, je m'en vais.
Pour cette raison, il est arrivé en retard.

 

Proposition complément de but

affinchè afin que Fideghja affinchè tù possa rifallu : regarde bien afin que tu puisses le refaire
per chè pour que L'aghju compre per chè vo pòssate manghjalle : je les ai achetées pour que vous puissiez les manger

 

Proposition complément de restriction, d'opposition, de concession

almenu chè à moins que Almenu chè tù sìa malatu : à moins que tu ne sois malade
malgratu chè malgré que Malgratu ch'elli sìanu malati, sò vinuti : malgré qu'ils soient malades, ils sont venus
benchè bien que Bench'ella sìa stanca : bien qu'elle soit fatiguée

 

Proposition complément de condition

s 3 si Sè vo sapìssete ! = S'è vo sapìssete ! : si vous saviez !
    S'avessi u tempu ! : si j'avais le temps !
    Sì piove, stemu in casa : s'il pleut, nous restons à la maison.
à cundizione chè à condition que Ti dò un rigalu, à cundizione chè tù venga quì : je te donne un cadeau à condition que tu viennes ici
casumai au cas où Casumai sì in ritardu, chjamami : au cas où tu es en retard, appelle-moi

 

Proposition complément de comparaison

Cume, quante, etc... peuvent également être adverbes de comparaison.
Dans ce cas, ils n'introduisent pas une proposition subordonnée.

cume 2 comme = ainsi que Fà cume tù voli ! Fais comme tu veux !
quante autant que Quante tù ne voli ! Autant que tu en veux !
più chè
menu chè
peghju chè
plus que
moins que
pire que
Ne vole più ch'ellu ne pò piglià.
Ne hà pigliatu menu ch'ellu ci vulìa.
Ellu hè peghju chè u babbu.
Il en veut plus qu'il ne peut en prendre.
Il en a pris moins que ce qu'il fallait.
Lui, il est pire que son père.

1: Quandu s'élide devant les pronoms personnels sujets e', ellu ... et se transforme en quande devant les autres: , no'=no, vo'=vo (voir les pronoms personnels) : quand'e', quande tù, quand'ellu, quande no, ... La forme quandu apparaît rarement. Il n'y a pas de mutation phonétique après quande. On trouve fréquemment l'usage de la particule euphonique è après quande élidé : quand'è.
2: Il n'y a pas de mutation phonétique après cume. On trouve fréquemment l'usage de la particule euphonique è après cume élidé : cum'è.
3: s prend la forme s ou s' devant un pronom personnel sujet (qui se prononce alors dur).

Valid HTML 4.01 Strict Valid CSS!