La prononciation des consonnes - A prununzia di e cunsunanti


Voir aussi La prononciation des voyelles et l'écriture phonétique internationale API.


Quelques généralités

Certaines consonnes subissent le phénomène de mutation phonétique. Le son donné ici correspond au son en position dure. Les consonnes peuvent être prononcées plus ou moins longues ; notamment, longues lorsqu'elles sont doublées. Voir la prononciation figurée.

Les consonnes composées ph et th du français n'existent pas en corse (ni en italien).
Par contre il existe en corse deux trinaires ou intricciate ayant un son propre : chj et ghj (voir l'évolution des langues).
Le j n'existe d'ailleurs que dans ces trinaires (jamais seul).
Le son [ʃ] est rendu par sc devant i et e, par sci devant a, o, u.
Le son [ʒ] (qui n'existe pas en italien) est rendu par sg devant i et e, par sgi devant a, o, u.
Le k, le w, le x et le y n'existent pas en corse.
Le h ne sert (sauf exeption) que pour les trinaires ou pour durcir un c ou un g devant un e ou un i.

La présence d'une consonne doublée dans un mot doit être perceptible à l'oreille lors de sa prononciation : la consonne en question est toujours prononcée dure (voir mutation phonétique) et longue.

Voir aussi L'alphabet.

Tableau des consonnes et de leur prononciation en position dure

b

Comme en français : bellu [b'ɛllu]

c

[k] devant a, o, u ou consonne : càmera [k'amɛra], corpu [k'orpu], cuginu [kuʤ'inu]
[ʧ] devant e, i : celu [ʧ'elu], circà [ʧirk'a] = cercà [ʧɛrk'a]

Pour avoir le son [ʧ] devant a, o, u, on intercale un i qui ne se prononce pas :

ciocciu [ʧ'oʧu], aranciu [ar'ãnʧu]

Pour avoir le son [k] devant e, i, on intercale un h :

chì [k'i], chere [k'erɛ]

chj

Trinaire (intricciata) ayant le son [tj]  (comme dans tiare) : chjassu [tj'assu]

d

Comme en français : [d'a]
Le d a parfois tendance a devenir r : par exemple, vede se prononce soit [b'ɛ(d)ɛ] soit [b'ɛrɛ] (soit entre les deux).

f

Comme en français : fora [f'ora]

g

[g]devant a, o, u : guai [gw'ai], galuppà [galupp'a], goffu [g'ɔffu]
[ʤ] devant e, i : generale [ʤener'alɛ]

Pour avoir le son [ʤ] devant a, o, u, on intercale un i qui ne se prononce pas :

giallu [ʤ'allu]

Pour avoir le son [g] devant e, i, on intercale un h :

Ghisoni [giz'ɔ̃ni]

ghj

Trinaire (intricciata) ayant le son [dj] (comme dans diacre) : ghjornu[dj'ɔrnu]

gn

n mouillé comme en français dans agneau : agnellu [ãɲj'ellu]

gli

i mouillé comme en français dans lierre : paglia [p'alja], et parfois [j]: figliolu [fij'olu] , piglià [pij'a]

Dans une partie du sud de la Corse, le gli se prononce (à peu près) dd. Ce qui fait qu'on le voit parfois écrit ainsi : piddà / piglià.

l

Comme en français : lana [l'ãna], nulla [n'ulla]

Le l a parfois tendance a se prononcer r :

calciu se prononce soit[k'alʧu] soit [k'arʧu] (soit entre les deux).

Dans une partie du sud de la Corse, le ll se prononce (à peu près) dd. Ce qui fait qu'on le voit parfois écrit ainsi : aceddu / acellu.

m

Comme en français : mamma [m'amma]

n

Comme en français : lana [l'ãna], nulla [n'ulla]

Devant p, b, v, le n se prononce plus souvent comme un m :

un pesciu [ump'ɛʃu], un bastone [umbast'ɔ̃nɛ], invece [imb'ɛʤɛ]

p

Comme en français : porcu [p'orku]

qu

Comme en français dans aquatique : acqua ['akwa]

r

Comme en français : rottu [r'ɔttu]

s

Comme en français : saltà [salt'a]
Il arrive que le s soit chuinté (Castagniccia) : avà basta [aw'a b'aʃta], basta basta [b'aʃta w'aʃta]

sc

Devant e, i se prononce [ʃ] : scemu [ʃ'ɛ̃mu], scimia [ʃ'imja]
Devant a, o, u se prononce [sk] : scarpu [sk'arpu], scola [sk'ola]
Devant une consonne [sk] : sclude [skl'u(d)ɛ]

Pour avoir le son [ʃ] devant a, o, u, on intercale un i qui ne se prononce pas :

sciarpa [ʃ'arpa], sciuma [ʃ'ũma]

Pour avoir le son [sk] devant e, i, on intercale un h qui ne se prononce pas :

schèletru [sk'ɛlɛdru], schiena [skj'ɛ̃na]

sg

Devant e, i se prononce [ʒ] : sgio [ʒ'o]
Devant a, o, u se prononce [sg] : sgaiuffu [sgaj'uffu]
Devant une consonne [sg] : sgualtru [sgw'altru]

Pour avoir le son [ʒ] devant a, o, u, on intercale un i qui ne se prononce pas :

basgià [baʒ'a], brisgiolu [briʒ'olu], basgiu [b'aʒu]

Pour avoir le son [sg] devant e, i, on intercale un h qui ne se prononce pas :

sghei [sg'ɛi], sghignà [sginj'a]

t

Comme en français : tappu [t'appu]

v

Se prononce généralement comme le b : vinu [b'inu], vechju [b'etju]
Et parfois comme le v français [v] : serve [s'ɛrvɛ], Cervioni [ʧɛrvi'ɔ̃ni], Calvi [k'alvi].

z

Se prononce [ts] : zappa [ts'appa]
Et parfois [dz] : lonzu [l'ɔndzu], orzu ['ɔrdzu] , pranzu [pr'andzu], zinzala [dzindz'ala].

Valid HTML 4.01 Strict Valid CSS!