L'italien - U talianu - L'italiano


A la suite d'une proposition que j'ai faite sur le site Pasquale Paoli, j'ai reçu une multitude de fichiers traduits du corse à l'italien. Il s'agit de pages du site donnant des phrases, des pages de lexiques et des pages de grammaire ...
Ce travail a été fait en coopération avec les internautes de ce site sur le forum in lingua corsa : Petru u Romanu , U Gadduresu è Il Lucchese. Ch'elli sìanu ludati per ssu travagliu ùtule assai.

Certaines pages donnent les traductions en italien : elles sont accessibles en cliquant sur le drapeau italien .
Je rappelle ici que le texte en italien est donné en couleur.

Pourquoi donner la traduction en italien plus qu'une autre langue ? Est-il besoin de le dire ?

Quelles sont les différences notables entre l'italien et le corse ?

Cette liste est sans ordre d'importance et à compléter.

La mutation consonantique n'existe pas en italien,
La nasalisation n'existe pas en italien,
L'aperture des voyelles e et o n'est pas toujours la même (voire rarement si j'en crois !),
Le son [ʒ] n'existe pas en italien (il est rendu par sgi, sge, sgia, ... en corse, par analogie avec le son [ʃ] rendu par sci, sce, scia, ... ),
Les sons [tj] et [dj] n'existent pas de la même manière en italien, ce qui a obligé le corse à s'adapter en créant les graphèmes spécifiques chj et ghj qu'il faut lire dans leur ensemble, au même titre que le ph ou le ch en français.
L'alternance vocalique n'existe pas en italien,
Le vocabulaire peut différer,
Le corse possède des tournures idiomatiques qui lui sont propres,
...

Le corse est écrit depuis assez peu de temps comparé aux autres langues nationales qui l'entourent. Une lutte assez violente a eu lieu entre les tenants de deux formes d'écriture, les points de discorde étant justement liés à l'écriture de sons inconnus en italien. Voir texte de Jean Albertini.

Voir cette page également : les différences corse-italien.

Quelles sont les ressemblances notables entre l'italien et le corse ?

Le fond lexical commun est immense,
Les intonations sont presque toujours situées sur la même syllabe (pour un mot commun),

exemples : sàbatu <-> sàbato, dumènica <-> doménica, dolce <-> dolce, ...
contre-exemples : cantà <-> cantare, <-> dire, ...

Les tournures syntaxiques communes sont la règle,
...

Valid HTML 4.01 Strict Valid CSS!