Proverbes - Pruverbii


Vous trouverez quantité de proverbes aux adresses suivantes : Corsica.net.free.fr et Pruverbii, detti Ť sprissioni di CÚrsica Ť d'altrÚ


Proverbes
Proverbes et locutions avec le verbe dì
Proverbes et locutions avec le verbe esse
Proverbes et locutions avec le verbe avè
Proverbes et locutions avec le pronom démonstratif ciò
Proverbes et locutions avec l'adverbe altru
Proverbes et locutions avec le verbe cascà


Les proverbes

L'ochji sò d'acqua.

Les yeux sont en eau (faillibles)
(Pour dire ce que valent les témoins oculaires.)

Ochju ùn vede, core ùn sente.

Quand l'oeil ne voit pas, le coeur n'entend pas
= (Loin des yeux, loin du coeur.)

U techju ùn crede u famitu.

Celui qui est repu ne croit pas l'affamé.

Si sbaglia ancu u prete à l'altare.

Même le prêtre se trompe devant l'autel.
(Pour excuser une erreur ou une faiblesse)

À fà a barba à i sumeri si perde savone è tempu.

A raser les ânes on perd son savon et son temps.
(Il y a des choses qu'il est inutile de faire)

Basgia a croce e pizzicà u Cristu

Baiser la croix et pincer le Christ : être faux-cul.

Dumane farà ghjornu.

A chaque jour suffit sa peine.

U bè ùn hè mai tardi.

Il n'est jamais trop tard pour bien faire.

In brama di fichi si manghja turzoni.

Avec l'envie de figues on mange même celles qui donnent encore du lait.
= faute de grives on mange des merles.

In bocca chjosa ùn ci entre mosche.

Il n'entre pas de mouches dans une bouche fermée.
Qui ne demande rien n'a rien.

Vulè a botte piena è a moglia briaca.

Vouloir le tonneau plein et la femme saôule :

À chì nasce sumere ùn diventa cavallu.

D'un âne on ne fait pas un cheval.

À chì ùn hà mimoria ùn dica bugie.

Que celui qui n'a pas de mémoire ne dise pas de mensonges.

Ugnunu porta u so saccu.

Chacun porte son sac : chacun assume ses responsabilités.

À chì pensa è à chì hà pensatu.

L'un pense et l'autre a déjà pensé.
A malin, malin et demi.

In lu dolce ci entre u vermu.

Le ver se met dans ce qui est sucré.
La sévérité est nécessaire dans l'éducation.

U mondu hè fattu à scala : à chì colla è à chì fala.

La vie est comme un escalier: les uns montent, les autres descendent.

Dà un colpu à u chjerchju è l'altru à botte.

Donner un coup au cercle et l'autre au tonneau.
S'occuper alternativement de choses également nécessaires ou urgentes;
Essayer de satisfaire tout le monde.

Saccu viotu ùn pò stà arrittu.

Sac vide ne tient pas debout.
Celui qui a faim n'a plus de force.


Les proverbes avec le verbe Dì

Source : Dizziunariu di U Muntese

Per dì mamma s'appìccianu / s'appiccìcanu e labbre duie volte.

Les lèvres se joignent deux fois pour prononcer (le mot) maman.

À cane vechju, ùn dilli cucchiucù.

Ce n'est pas aux vieux singes qu'on apprend à faire la grimace ;
à bon entendeur salut.

Ùn sìa prontu à dì quante tù vali sè ùn ti sì pruvatu.

Ne te vantes pas si tu n'as déjà fait tes preuves.

À a moglia ùn dì ciò ch'ùn hai da svelà è ùn li fà vede ciò chì hai da piattà.

A ton épouse, ne dis pas ce que tu as à celer et ne lui fais pas voir ce que tu as à cacher.

E donne dìcenu spessu di nò, eppò fàcenu di sì.

Les femmes disent souvent non et puis acceptent ensuite.

Da a furia à l'asgiu, mancu Salumone a pobbe dìlla.

Même Salomon ne put distinguer entre la vitesse et la lenteur.

Quellu chì dice assai face pocu.

Qui parle beaucoup agit peu.

À chì daretu mi dice, dinanzu mi teme / parla cù u mio culu.

Qui médit de moi par derrière, me craint par devant.

I secreti si dìcenu à quattru ochji.

Les secrets se disent (ou) divulguent entre quatre yeux.

Hè megliu à dì u meiu chè u nostru.

Il vaut beaucoup mieux dire le mien que le nôtre.

Sì a donna hè custretta à dì di sì à bocca, u core dice di nò.

Si la femme est contrainte à acquiescer par la bouche, son coeur dit non.

À chì dice sempre di nò ùn pò sperà di maritassi.

Qui dit toujours non ne se marie jamais.

Pane è pernice, affari di casa ùn si ne dice.

On ne divulgue pas ses affaires.


Les proverbes avec le verbe Esse

Source : Dizziunariu di U Muntese

Ghjà ch'ellu ci si hè, hè megliu à fà bè Carnavale; s'hà sempre tempu à fà Quarèsima.

Puisqu'on y est, il vaut mieux bien faire le Carnaval que le faire mal,
on a toujours le temps de jeûner.

Aprile hè di trenta è s'ellu fussi di trent'unu, ùn ferìa male à nisunu.

Le mois d'avril est de trente (jours), mais s'il en avait trente et un, cela ne ferait de mal à personne.

Da u crede à l'esse hè cume da u filà à u stesse :

Il y a autant de différence entre croire et être qu'entre filer et tisser.

Dimmi cun quale vai è ti diceraghiu quale tù sì.

Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es.

Strada bella ùn fù mai longa.

La bonne route n'est jamais longue.

Fussi puru l’omu grande cume un ditu, da a moglia deve esse ubiditu.

Fût-il grand comme le petit Pouce, la femme doit obéissance à son mari.

Tutti dotti ùn si pò esse, ma galant'omi bisogn’à esse.

On ne peut tous être des savants, mais il faut être galants hommes.

Nimu pò risponde « ci seraghiu dumane » .

Nul ne peut dire « j'y serai demain » ;

Un ghjova solu à corre, bisogn’à esse ancu in la strada diritta.

Rien ne sert de courir, encore faut-il être sur la route droite (ou) sur la bonne route.

Chì avessi è chì fussi, morse ind'un fornu.

Qui trop demande meurt dans la misère (« si j’avais eu et si j’avais été »…).

Quand'era chjucu cumandàvanu i vechji è avà chì sò vechju, cumàndanu i zitelli.

Quand j'étais enfant, c'était les vieux qui commandaient, aujourd'hui que je suis vieux, ce sont les jeunes qui commandent.

Donna di casa ùn pò dì d'esse stata s'ell'ùn sà fà nè pane nè bucata.

Maîtresse de maison ne peut se vanter d'être, si elle ne sait faire ni le pain ni la lessive.

D'esse biennu poi fà nice per sapè ciò chì si dice.

Tu peux te faire passer pour un très jeune enfant, afin d'entendre (ou) d'écouter ce qu'on dit (biennu = âgé de deux ans) ;

Betu ùn aghju, briacu ùn sò.

Je n'ai pas bu, je ne peux être saoul.


Les proverbes avec le verbe Avè

Source : Dizziunariu di U Muntese

Ne hà quant'ellu ne pò tene.

Il est ivre-mort. ( m.à m. : il en a autant qu’il peut en contenir)

Avenne più in capu chè in stacca / istacca.

Avoir beaucoup de soucis (en avoir plus dans la tête que dans la poche).

Avè vint'anni in dumènica.

Avoir vingt ans et le pouce (ironique).

Assai vole ciò ch'ùn s'hà.

Ce que l'on n'a pas vaut davantage que ce que l'on a.

Ùn abbia mai vergogna à parlà.

N'aies jamais honte de parler.

Aghja tù bè, o Corsu, chì u male ùn ti manca.

Que le bien t'accompagne toujours, ô Corse, car le mal ne te manque pas.

Chì troppu vole, nulla hà.

Qui trop embrasse, mal étreint.

Chì ùn’ hà da zitellu, ùn’ hà da grande.

Qui n'a pas (d'enfants), quand il est jeune, n'en a pas de grands.

Ciò chi a manu dà, ùn l'hai più, ma u core l'hà.

La main n'a plus ce qu'elle a donné, mais le coeur l'a.

Hè megliu à avenne à dà chè avenne à chere.

Il vaut mieux en avoir assez pour donner, que d'avoir à demander.

I soldi è a pena in corpu, à chì l'hà, e si tene.

Celui qui a de l'argent (ou) mal au ventre, les garde (pour lui).

Sparti u pocu chè tù hai cun quelli ch'ùn ne hanu.

Partage le peu que tu possèdes avec ceux qui n'ont rien.

U bonu hè sempre megliu chè u bellu, ma l'unu è l'altru cerca d'avelli.

Le bon est toujours meilleur que le beau, mais l'un et l'autre tâche de les gagner.

Pensa à u male ch'averài u bè.

Pense (ou) songe au mal, car du bien, tu en auras toujours.

Chì ùn’ hà ghjudiziu, abbia gamba.

Faute de jugement, aies de bonnes jambes (pour marcher).

Hè megliu à avè à tene chè avè à corre.

Il vaut mieux tenir que courir.

Ùn si deve bramà ciò ch'ell'ùn si pò avè.

On ne doit pas désirer ce que l'on ne peut avoir.

Sè t'ùn hai altru di pulitu, aghja almenu a camisgia.

Aie au moins ta chemise propre, si tu ne peux rien avoir d'autre.

Aghja (ou) àghjite furtuna è dormi !

Dors en attendant la fortune !

Ùn si n'hà mài troppu.

On n'en a jamais assez (d'argent).

Chì più ne hà, più ne manghja (ou) spende.

Plus on en a (de l'argent), plus on en dépense.

Ùn bramà à l'altri ciò chì t’ùn vuleresti per tè.

Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fît.

Assai vale ciò ch'ùn s'hà è dopu avutu, valore ùn hà più.

On attache toujours plus de valeur à ce qu'on n'a pas et une fois qu'on l'a, on ne l'apprécie plus.

A botte ùn pò dà chè ciò ch'ell'hà.

On ne peut donner que ce qu'on a.

L'umilità si trova spessu in quelli chì puderèbbenu avenne u menu.

On trouve souvent l'humilité chez ceux qui devraient (pourraient se permettre d’) en posséder le moins ; les personnes de valeur sont souvent les plus modestes.

Hè megliu à avè a paura chè u dannu.

Il vaut beaucoup mieux avoir peur qu'en avoir le dommage.

Aghja paura di i vivi chè i morti ùn tòrnanu più.

Crains les vivants car les morts, eux, ne reviennent plus sur terre.

Chì ùn hà stòmacu, aghja bone gambe.

Que celui qui a peur, ait de bonnes jambes.

Ch'impiega spessu tutt'a so' forza, finisce pe' ùn avenne più.

Qui emploie souvent toutes ses forces, finit très vite par ne plus en avoir.

À chì ùn hà denari, ùn aghja voglie.

Que celui qui n'a pas d'argent, n'ait pas d'envie.

Chì avessi è chì fussi, morse ind'un fornu.

Avec des « si j'avais » et des « si j'étais », il mourut dans la misère *

L'omu brama ciò ch'ell'ùn hà ma più brama u pruibitu.

L'homme désire ce qu'il n'a pas et plus encore ce qui est défendu.

Ùn avessi fattu altru chè allivà i figlioli, a mamma merita a venerazione è l'affettu di tutti.

N'aurait-elle fait qu'élever ses enfants, une mère mérite la vénération et l'amour de tous.

Sè l'omi avéssinu da soffre i dulori di un parte, ne nascerìa menu figlioli.

Si les hommes devraient souffrir les douleurs de l'accouchement, il naîtrait beaucoup moins d'enfants.

Chì prova tutt'a so' forza, finisce per avenne più.

Qui emploie toutes ses forces, n'en a bientôt plus.

Chì corne ùn vole nè ghjelusìa, più chè l'altri sìa assìduu è graziosu per fà sempre bramà a so' cumpagnìa.

Qui ne veut pas porter de cornes ni éprouver de la jalousie, plus que les autres doit se montrer assidu et gentil, afin de se faire désirer.

* le four : allusion aux pauvres hères qui s’abritaient parfois du froid, dans un four) qui trop demande, meurt dans la misère.


Les proverbes avec le pronom démonstratif Ciò

Source : Dizziunariu di U Muntese

Si pò sperà in ciò ch'hà da vene ma, di sicuru, nimu la pò dì.

Certes on peut espérer en l'avenir mais nul ne peut le dire.

À a moglia ùn dì ciò ch'ùn ai da svelà è ùn li fa vede ciò chì ai da piattà.

A ta femme ne dis pas ce que tu as à céler et ne lui fais pas voir ce que tu as à cacher.

Ciò chì dà bon odoratu hè bonu ancu à u palatu.

Ce qui est bon à l'odorat l'est également au palais.

Ùn hè bellu ciò ch'hè bellu, ma hè bellu ciò chì piace.

Le beau n'est pas forcément beau, mais est beau ce qui plaît.

Ùn si deve bramà ciò ch'ell'ùn si pò avè.

On ne doit pas désirer ce que l'on ne peut avoir.

Chjodi l'ochji è apri a bocca, ciò chì tù vedi hè tuttu toiu.

Ouvre la bouche et ferme les yeux, tout ce que tu vois t'appartient.

Cù u tempu è a pazienza, si ottene ciò ch'ellu si cridìa impussìbile.

Avec du temps et de la patience, on obtient (même) l'impossible.

Ùn s'hè ghjelosu mai di ciò ch'ùn s'ama assa.

On n'est jaloux que de ce qu'on aime beaucoup.

Si pensa spessu à ciò chì s'ama è à ciò chì s'odia.

On pense beaucoup à ce qu'on aime et à ce qu'on hait.

Parla cun l'amici chì ùn ti ponu noce di ciò chì t'ùn poi decide da per tè, ma scegli i più assinnati.

Entretiens-toi avec des amis sincères de ce que tu ne peux décider toi-même, mais choisis les plus sérieux.

Di ciò chì tù vedi ùn ne crede chè a metà è di ciò chì t'ùn vedi, ùn nè crede nunda.

Ne crois que la moitié de ce que tu vois et rien de ce que tu ne vois pas.

A donna ch'ùn sà ciò chì entre è sorte di a so casa, manda prestu a so' famiglia à e porte.

La femme qui ne sait pas ce qui entre et ce qui sort de sa maison, l'envoie bien vite à la ruine.

Pensa oghje à ciò chì ti pò accade dumane.

Pense aujourd'hui à ce qui peut t'advenir demain.

Ùn si brama chè ciò ch'ùn si cunnosce.

On ne désire que ce que l'on ne connaît pas.

Ùn bramà à l'altri ciò chì t'ùn vurrebbi per tè.

Ne souhaite pas aux autres ce que tu ne voudrais pas pour toi.


Les proverbes avec l'adverbe Altru

Source : Dizziunariu di U Muntese

Forse un diàvule caccia l'altru.

Un diable en ôtant un autre.

Ùn ci hè più maiò fatica sè l'un'aspetta è l'altru trica.

Il n'v a rien de pire que d'attendre quelqu'un.

Vole fà u gallettu, ma d'una volta à l'altra, hà da fassi spuntà l'ale.

Il se prend pour quelqu'un, mais une fois ou l'autre, il tombera sur un bec.

Un contu u face u ghjattu, l'altru u topu; Chì soffre in stu mondu, hè sicuru di gode in l'altru.

Qui souffre en ce bas-monde, jouira dans l'autre.
Unu ne conta l'oste è l'altra u coccu. L'hôte dit une chose et le cuisinier une autre (de la note à régler).

Ciò chì si sente d'un'arechja, si lascia esce da l'altra.

Ce qui rentre par une oreille, sort par l'autre.

Piattà una manu è porghje l'altra.

Cacher une main et tendre l'autre.

Chì di u soiu face gattivu màssaru, cerca quellu di l’altri è u paga caru.

Celui qui gaspille son bien, recherche celui des autres et le paie cher.

Face megliu u mattu u so fattu chè u saviu quellu di l’altri.

Le fou fait mieux ses affaires que le sage celles des autres.

Chì ùn stima à sè, pocu stima à l’altri.

Qui ne s'estime lui-même, n'estime pas les autres.

I gattivi affari di l’altri ci fàcenu piacè.

Les mauvaises affaires d'autrui nous font plaisir.

Ne sà più un scemu in casa soia chè l'astutu in casa di l’altri.

un fou en sait davantage chez lui, qu'un sage chez les autres.

Ognunu scopre i difetti di l'altri.

Chacun voit les défauts des autres.

Ognunu si crede megliu chè l'altri.

Chacun se croit davantage que les autres.

Ùn aspittà nunda da l’altri.

N'attends rien des autres.

Ùn casticu ne chjama altri.

Un mal en appelle d'autres.

Chì conta sopr'à l’altri à l'occasione, risica di truvassi solu.

Qui compte sur autrui, à l'occasion, risque de se trouver tout seul .

Corciu chì si vede cun l'ochji di l'altri.

Bien malheureux qui se voit avec les yeux des autres.

Disgraziatu quellu chì deve fà sapè tutti i so' affari à l'altri.

Bien malheureux celui qui doit faire connaître ses affaires à autrui.

Chì ride di l’altri hè da nicà a risa.

Méfions-nous de ceux qui rient des autres.

Fà onore à l’altri sè tu voli ch élli t'onòrinu.

Honore les autres si tu veux qu'on t'honore (à ton tour).

Pensa prima à tè, eppò' à l’altri .

Pense d'abord à toi, aux autres ensuite.

Chì cun l’altri si cunsiglia, solu nun pecca.

qui s'entend avec les autres, ne pêche pas tout seul.

Ùn sìa micca in casa di l’altri cume sè tù fussi in casa toia.

ne fais pas chez les autres comme si tu étais chez toi.

Chì si veste di i panni di l’altri, si trova prestu spugliatu.

qui s'habille avec les vêtements d'autrui, se trouve bientôt tout nu.

Spendi da per tè è ùn fà spende à l’altri, sì t'ùn voli pagà u doppiu.

fais tes dépenses toi-même , si tu veux payer moins cher (m.à.m. : si tu ne veux pas payer le double).

Ùn pregà (ou) bramà à l’altri ciò chì t'ùn vurrebbi per tè.

Ne demande (souhaite) pas pour les autres ce que tu ne voudrais pas pour toi-même.

Chì volse più bè à l’altri chè à sè, si fermò nu u pratu di Merusaglia.

Charité bien ordonnée commence par soi-même (celui qui voulut davantage le bien des autres que le sien est resté dans un pré de Merusaglia = est un âne).

Chì ùn sà fà i fatti soi, peghju sà fà quelli di l’altri.

qui ne sait pas faire ses affaires, bien pire fait celles des autres.

Manghja à gustu toiu è vèstiti à gustu d'altri .

mange selon ton goût et habille-toi selon celui des autres.

Tènite cù i toi è cun l’altri sè tù poi.

entends-toi avec les tiens (en priorité) et avec les autres si tu le peux.

Ùn hè vergogna à travaglià per l’altri.

il n'est pas honteux du tout de travailler pour les autres.

U pane di l’altri face tussà.

le pain des autres donne la toux.

Per scusà à sè, s'accusa à l’altri.

pour s'excuser, on accuse les autres.

Chì unn hà ghjudiziu mette a so' colpa sopr'à l'altri.

qui n'a pas de bon sens rejette ses fautes sur les autres.

A moglia di l'altri hè sempre più bella.

La femme des autres est toujours plus belle.

Chì vole cunnosce à l'altri ùn si metti in còllera.

Qui veut (bien) connaître les autres ne se met pas en colère.

Chì corne ùn vole avè, nè ghjelusìa, più chè l'altri sìa assiduu è graziosu per fà sempre bramà a so'cumpagnia.

Qui ne veut pas être cocu, ni jaloux, doit être, plus que les autres assidu et gracieux pour faire désirer sa compagnie.

In casa soia, ognunu deve rispettà à l'altri.

Chez lui chacun doit le respect à autrui.
I so'panni brutti ùn si danu à lavà à l'altri. On lave son linge sale en famille.

Chì face pocu duveri voltu l'altri, ne face dinù pochi voltu sè stessu.

Qui n'a aucun devoir envers lui, n'en a pas non plus envers les autres ; celui qui ne se respecte pas, ne respecte pas les autres.

Sunata l'Avemarìa, da a casa di l'altri vai via.

Une fois l'Angélus sonné, on doit s'en aller de chez autrui.


Les proverbes avec le verbe Cascà

Source : Dizziunariu di U Muntese

À ogni verità li casca un ochju.

Il perd un oeil chaque fois qu'il dit une vérité, il ne dit que des mensonges.

Ciò chì esce d'a bocca, casca in senu.

Les mauvaises paroles qui sortent de la bouche, rebondissent sur celui qui les a prononcées; cracher en l'air, cela vous retombe sur le nez .

À ch'ùn guarda duv'ellu mette i pedi, spessu casca.

Il faut toujours regarder où l'on pose le pied.

Càscanu cum'e petrate à i ruspi.

Cela tombe comme les coups de bâton sur un âne.

A peghjò sumente hè quella ch'ùn casca mai.

La pire des semences est celle qui ne tombe jamais.

Mischinu chì casca è chì dumanda / chere.

Bien misérable est celui qui tombe dans la misère et demande de l'aide.

À chì face u passu più grande chè l'infurcatoghja, casca prestu in terra.

Il ne faut pas faire le pas plus grand que l'enfourchure (du pantalon).

U migliò mezu pe' ùn cascà hè quellu di scansà u perìculu.

Le meilleur moyen de ne pas chuter dans les ennuis, est de les éviter.

Più si colla insù è più si risica di cascà inghjò.

Plus on s'élève et plus on risque de tomber bas.

I fichi è i lonzi ùn càscanu da u celu.

Rien ne tombe du ciel.

E belle donne càscanu cum'e pere fatte / mature.

Les belles femmes tombent comme les poires quand elles sont blettes (ou) mûres.

A pera casca quand'ell'hè matura.

La poire tombe d'elle-même quand elle est mûre, il faut avoir la patience d'attendre.

À i troppu boni, li càscanu e brache a i pedi.

Les bons se laissent trop dépouiller.
M.à.m. leur tombe le pantalon aux pieds

L'omu chì sceglie troppu per maritassi face spessu cum'e a cicala : gira è gira, eppo' casca in a lumera.

A trop choisir son épouse, on fait souvent comme la cigale, qui tourne et tourne et puis finit par tomber sur la lampe.

Quandu u primu di l'annu casca in vèneri, l'annata cumencia cù a media viota.

Lorsque le Jour de l'An tombe un vendredi, l'année commence avec le pétrin vide (car on faisait le pain le samedi).

Valid HTML 4.01 Strict Valid CSS!